Augmentation des taux de cancer intestinale au royaume-uni


Augmentation des taux de cancer intestinale au royaume-uni

Au cours des trois dernières décennies et demie, le taux de cancer intestinal chez les hommes britanniques a augmenté de 30 pour cent alors qu'il n'y a eu qu'une augmentation de 6 pour cent chez les femmes, selon Cancer Research UK.

Les nouvelles données proviennent de la campagne de sensibilisation et de collecte de fonds menée par The Bobby Moore Fund.

En 1975, quarante-cinq sur 100 000 hommes britanniques souffraient d'un cancer de l'intestin, ce taux est passé à 58 pour 100 000 hommes en 2008-2010. La hausse se traduit par une augmentation globale de 29 pour cent de la prévalence du cancer intestinal.

En tant que deuxième cause de décès par cancer au Royaume-Uni, le cancer de l'intestin est devenu un grave problème de santé publique. Selon un numéro de 2009 de Cancer Epidemiology Biomarkers and Prevention, les taux de cancer de l'intestin ont également augmenté de façon constante dans le monde entier.

Chez les femmes, il n'y a eu qu'une légère augmentation du taux de cancer intestinal, passant de 35 cas par 100 000 femmes en 1975 à 37 cas en 2008-2010.

L'augmentation la plus importante de la prévalence de la maladie est parmi les individus dans les années 60 et 70. Il y a plus de 23 000 nouveaux cas de cancer de l'intestin chez les personnes de ce groupe d'âge chaque année.

Même si le taux de cancer intestinal augmente, le taux de survie s'améliore en même temps.

Le directeur du Réseau national de recherche sur le cancer, le professeur Matthew Seymour, professeur de médecine du cancer gastro-intestinal à l'Université de Leeds, a déclaré:

"Nous savons que le risque de cancer de l'intestin augmente à mesure que nous vieillissons et, comme nous vivons tous plus longtemps, il n'est pas surprenant de constater que le nombre de personnes atteintes de la maladie augmente.

Mais quand on regarde ces chiffres et tient compte de l'âge des gens, on constate encore que le risque de cancer intestinal a augmenté chez les hommes au cours des 35 dernières années. Il est important de savoir ce qui se passe derrière et ce que nous pouvons faire à ce sujet."

Le Fonds Bobby Moore a été créé après que Bobby est mort d'un cancer de l'intestin, il a été fondé par Stephanie Moore MBE. Le fonds a investi près de 20 millions de livres sterling dans des projets de recherche et de sensibilisation. Bobby Moore était capitaine de l'équipe gagnante de la Coupe du monde en Angleterre en 1966

Stephanie a déclaré: "Il est bon de voir que, malgré l'augmentation de l'incidence, la survie au cancer de l'intestin s'améliore. Cependant, il est vital que nous continuions à financer la recherche pour lutter contre cette maladie, comme le montrent ces nouvelles statistiques.

Elle a ajouté:

«Le cancer du côlon est la deuxième cause de décès par cancer au Royaume-Uni, après le cancer du poumon. Trouver un moyen de battre le cancer des intestins a été mon objectif au cours des deux dernières décennies et j'espère qu'en sensibilisant davantage et en aidant à financer la recherche sur le cancer La recherche essentielle du Royaume-Uni, beaucoup d'autres vies peuvent être sauvées de cette terrible maladie à l'avenir ".

Les chercheurs ont trouvé de nouvelles façons de diagnostiquer la maladie et d'améliorer le dépistage précoce en identifiant les facteurs de risque tels que la consommation d'alcool, l'alimentation, le poids, l'activité physique et le tabagisme.

Cancer du côlon : Symptômes, traitement et espérance de vie (Médical Et Professionnel Video 2021).

Section Des Questions Sur La Médecine: Maladie