Sous gph des réformistes du nhs qui ont prélevé des budgets des pct sliding millions into the red, royaume-uni


Sous gph des réformistes du nhs qui ont prélevé des budgets des pct sliding millions into the red, royaume-uni

Les évaluations financières démontrent que les médecins généralistes qui ont repris les budgets des PCT dans le cadre des réformes du gouvernement du NHS font glisser des millions dans le rouge. Selon un Impulsion L'analyse des données financières déclarées par les GCC dans 55 fiducies de soins primaires, les deux tiers des chiffres des rapports sur les groupes de mise en service clinique des ombres (CCG) manquent actuellement de leurs objectifs financiers.

L'analyse soulève des questions sur la capacité des médecins généralistes à économiser des coûts et à réaliser des économies planifiées. À l'heure actuelle, 29% de tous les PCT sont derrière le budget pour 2011/12 et seulement 9% prévoient qu'ils ne respecteront pas leurs objectifs financiers d'ici avril 2012.

Sur les 29 CCG qui ont fourni des chiffres, 66% ont été reportés derrière le budget, tandis que 4 des 20 GCC qui font des prévisions de fin d'année ont déclaré qu'elles seraient encore déficitaires à la fin de l'exercice, même si elles avaient adopté des mesures contraignantes pour Atteindre leur cible.

L'analyse de la GCC contenait des chiffres financiers globaux de NHS Cumbria, NHS Cambridgeshire et NHS Northamptonshire. La totalité ou la plupart des budgets dans ces comtés sont déjà contrôlés par GP. NHS West Sussex fait partie des zones les plus touchées, le PCT étant à hauteur de 15 millions de livres sterling et en raison de dépenses excessives en soins de courte durée; Ses deux CCG sont £ 9.1m et £ 13.6m derrière le budget. Selon les cibles de PCT de fin d'année, il ne serait possible d'obtenir que des économies supplémentaires de 26 millions de livres sterling pourraient être effectuées et en nommant un directeur de retournement.

Dans les autres comtés, NHS Barking et Dagenham sont derrière le budget d'un total de £ 2m. Leurs CCG constitutives sont en retard de £ 2,5m, £ 1.4m et £ 106,000 respectivement.

En raison de la suractivité aiguëdans la mise en service de points chauds comme NHS Cumbria, les médecins mangent 714 000 £ derrière la cible et 2,2 millions de livres sterling dans Bexley Care Trust. Les deux ont indiqué qu'ils s'attendaient à atteindre les objectifs d'ici la fin de l'année. Cumbria a lancé un plan de relance dirigé par la GCC, qui comporte «un certain nombre de mesures financières correctives».

Plus de succès a été enregistré dans d'autres CCG de vitrine, comme par exemple dans NHS Northamptonshire, où Nene Commissioning a une responsabilité budgétaire complète sous forme ombre. À l'heure actuelle, la confiance de Northamptonshire est de £ 4,1 m avant le budget, avec des prévisions d'avance de 7 millions de livres d'ici la fin de 2011/12. Bassetlaw CCG est également en avance de £ 325,000 et Dudley CCG par £ 471,000.

Au total, le déficit net pour les 29 CCG avec chiffres s'élève à £ 28m, ce qui se traduit par un déficit moyen par GCC de £ 967 000.

Selon le Dr Peter Weaving, coprésident du sénat clinique de NHS Cumbria et GP à Brampton, la GCC a dû faire face à des «défis financiers extrêmes» mais amélioré pour équilibrer le budget.

Il a déclaré:

«Nous n'avons pas de centre de référence, mais nous nous attendons à ce que les cliniciens individuels prennent leurs responsabilités et suivent les directives locales, et nous disposons d'un ensemble de choses que nous mettons en œuvre pour réduire l'appel aux soins non prévus».

La présidente de la CCG de North West Sussex Commissioning Association, le Dr Amit Bhargava a prédit: "Il y aura une pression accrue sur les GCC pour faire face à plus de pression. Nous devons créer des économies à la demande afin de réduire le besoin de services."

Selon le Dr Chaand Nagpaul, négociateur du comité GP de la BMA: "Les coûts sont générés par des modifications dans le codage et les renvois." Il a déclaré que le gouvernement devrait se concentrer sur la réforme du système de paiement «pervers» qui a encouragé la sur-activité.

Un porte-parole du ministère de la Santé a déclaré:

"Nous ne pensons pas que cette information concernant les positions financières de shadow CCGs représente une image réaliste. Comme décrit dans le cadre opérationnel du NHS 2011/12, nous nous attendons à ce que les PCT et les CCG développés travaillent ensemble pour s'assurer que le contrôle et l'équilibre financiers sont maintenus en 2011 / 12 et 2012/13. La DH veille à ce que les organismes prévoyant un déficit prévoient des plans pour la reprise financière tout en continuant à améliorer la qualité des services aux patients ".

L'éditeur de Pulse, Richard Hoey a commenté:

«De nombreux médecins généralistes ont été sceptiques dès le début pour savoir si la profession a les compétences financières et la capacité de prendre en charge les budgets du NHS à un moment où les dépenses de santé sont tellement contraintes. Nos chiffres jettent certainement le défi financier auquel sont confrontés les nouveaux groupes de mise en service clinique Un soulagement absolu et suggère que les médecins généralistes ne pourront remonter à des budgets équilibrés en prenant des décisions incroyablement difficiles au sujet du financement des soins aux patients. Certains médecins généralistes demanderont: est-ce vraiment ce que j'ai formé en tant que médecin?

Les Bubbey Mayse - A Manele (Médical Et Professionnel Video 2021).

Section Des Questions Sur La Médecine: Pratique médicale