La décision marquante sur le tabac dit que le gouvernement du canada n'est pas susceptible de faire des milliards


La décision marquante sur le tabac dit que le gouvernement du canada n'est pas susceptible de faire des milliards

Dans une décision historique, le gouvernement fédéral du Canada a été réputé ne pas être tenu responsable des dommages causés par des dommages causés aux poursuites contre les compagnies de tabac, selon la Cour suprême du pays. La décision unanime marque une victoire pour le gouvernement fédéral dans deux cas où il aurait pu être mis en évidence pour aider à payer les projets de loi contre les grandes compagnies de tabac.

Le grand tabac souhaitait que le gouvernement eût dû partager le fardeau des milliards qu'il perdait devant les tribunaux. L'argument était que la capitale d'Ottawa avait permis et réglementé l'utilisation du tabac et devrait donc payer au moins une partie des dommages-intérêts accordés par les tribunaux provinciaux.

Ottawa s'est opposé à une décision d'un tribunal d'appel de la province de la Colombie-Britannique, qui a statué en 2009 que le gouvernement fédéral devrait être un co-défendeur et donc participer à toute responsabilité décernée par les tribunaux de la province.

La Colombie-Britannique demandait à R.J. Reynolds Tobacco Co (RAI.N), Japan Tobacco (2914.T) unité JTI-Macdonald, Rothmans Benson & Hedges Inc, détenue en partie par Philip Morris (PM.N) et Imperial Tobacco Canada Ltd, une unité britannique American Tobacco (BATS.L).

Plusieurs des 10 provinces du Canada ont intenté un procès ou ont déclaré qu'elles poursuivraient l'industrie du tabac, mais la Colombie-Britannique a déposé en premier et les tribunaux canadiens l'utilisent comme principal cas.

La Colombie-Britannique a refusé de dire combien d'argent elle demandait en dommages-intérêts. L'Ontario, la province la plus peuplée du Canada, a lancé une poursuite contre les entreprises en 2009 en cherchant 53 milliards USD.

Dans un autre cas, la Cour suprême a considéré, Imperial Tobacco fait face à un procès collectif de fumeurs en raison de ses soi-disant légères et douces marques de cigarettes. Les fumeurs utilisent des lois de protection du consommateur pour essayer de récupérer leur argent pour les cigarettes qu'ils ont achetées. Ils font valoir que la société était trompeuse et faussait la sécurité de la lumière et des cigarettes douces.

Cynthia Callard, directrice générale de Physicians for a Smoke-Free Canada, a déclaré:

"La vraie différence que cette décision atteindra, c'est qu'elle supprimera le dernier barrage sur le chemin de ces procès"

Les médecins pour un Canada sans fumée (PSC) sont un organisme national de santé, fondé en 1985 en tant qu'organisme de bienfaisance enregistré. Ils sont une organisation unique de médecins canadiens qui partagent un objectif: la réduction des maladies causées par le tabagisme par la réduction du tabagisme et l'exposition réduite à la fumée secondaire.

Au cours des 20 dernières années, plus de 1 500 médecins canadiens se sont joints à la CFP et sont financés principalement par des contributions de Santé Canada et d'autres ministères de la santé, par des dons de fondations privées, par des bénéfices sur ses services de consultation et par des dons de ses membres.

Au Canada, tous les territoires et les provinces et le gouvernement fédéral interdient le tabagisme à l'intérieur de l'intérieur. À partir de 2010, la législation interdisant de fumer au sein de chacune de ces juridictions est généralement cohérente, malgré l'élaboration distincte de la législation par chaque juridiction.

L'interdiction de fumer du gouvernement fédéral dans les lieux de travail et les transporteurs communs s'applique uniquement au gouvernement fédéral et aux entreprises sous réglementation fédérale, comme les aéroports. Les chambres fumeurs ne sont pas autorisées dans les hôtels, mais elles sont autorisées dans les motels. La Nouvelle-Écosse et l'Ontario ont également interdit de fumer dans les véhicules avec des enfants de moins de 16 ans.

Sources: Médecins pour un Canada sans fumée et The CBC

MÉLENCHON - FAQ - 6E RÉPUBLIQUE, CANNABIS, BIO, YOUTUBE, SNOWDEN, ASSANGE… (Médical Et Professionnel Video 2021).

Section Des Questions Sur La Médecine: Autre