Zytiga de j & j prolonge la vie; autres alternatives de cancer de la prostate?


Zytiga de j & j prolonge la vie; autres alternatives de cancer de la prostate?

Zytiga (acétate d'abiratérone), un traitement de pilule ingéré fabriqué par J & J, a permis de prolonger la vie jusqu'à quatre mois chez les hommes atteints de cancer qui ont déjà été traités avec une chimiothérapie. Cependant, il existe d'autres variantes si désiré.

Selon les Centers for Disease Control and Prevention, le cancer de la prostate est la deuxième forme de cancer le plus fréquemment diagnostiquée parmi les hommes aux États-Unis, après le cancer de la peau. Plus de 220 000 hommes développent l'état chaque année, note l'organisation.

Le nouveau médicament Zytiga, qui a été approuvé par la FDA en avril 2011, inhibe une protéine qui aide à former des hormones mâles. Les résultats peuvent aider à réformer la façon dont les médecins voient et traitent le cancer avancé de la prostate. Les hommes qui ont pris la pilule ont également vu des réponses plus importantes dans les niveaux d'antigène prostatique spécifique (PSA) que les hommes qui ont reçu le placebo. Des niveaux élevés de PSA peuvent être un marqueur du cancer de la prostate.

Les hommes qui ont reçu une thérapie par stéroïdes avec la nouvelle pilule ont survécu pendant 14,8 mois, en moyenne, contre 10,9 mois chez ceux qui ont reçu un placebo avec des stéroïdes.

Cela s'est traduit par une réduction significative de 34% du risque de décès.

La mesure des cellules cancéreuses circulantes par rapport à la survie des patients faisait partie d'une collaboration formelle avec la FDA. Les cellules représentent environ une cellule dans un milliard dans la circulation sanguine.

Ces résultats seront testés dans des études ultérieures qui pourraient éventuellement déterminer si la mesure pourrait aider à guider les décisions de traitement pour les patients individuels.

Le marché de médicaments contre le cancer de la prostate de 5 milliards de dollars fournit une alternative à l'élimination des testicules chez beaucoup d'hommes. Les testicules produisent l'hormone sexuelle de la testostérone qui est responsable de la production des caractéristiques masculines primaires pour le fœtus in utero ainsi que des caractéristiques sexuelles secondaires qui se développent pendant la puberté.

La testostérone contribue à la production et à la croissance de la prostate, et lorsqu'un homme développe un cancer de la prostate, la croissance de l'organe peut être stoppée en éliminant la testostérone. Les thérapeutes à sens unique éliminent la quantité de testostérone dans le corps en supprimant chirurgicalement les testicules dans un processus appelé castration chirurgicale ou orchiectomie. La castration chirurgicale ne supprime que les testicules, et non le sac scrotale, de sorte que les hommes qui optent pour une castration chirurgicale peuvent également demander l'insertion d'une prothèse testiculaire.

Cryotherpy est un autre traitement et une procédure relativement nouvelle. La cryothérapie de la prostate fonctionne car, à mesure que les cellules se fige, des cristaux de glace se forment à l'intérieur et autour d'elles. Les processus de congélation et de décongélation détruisent les cellules par la déshydratation, des changements drastiques dans les niveaux de pH ou la prévention du flux de globules rouges. Soumettre la prostate à des températures de congélation, spécifiquement négatives de 40 degrés Celsius, active également une réponse antitumorale dans le corps. Une réponse antitumoral commence avec la production d'anticorps qui travaillent à éradiquer la tumeur.

Le rayonnement est également une option, mais pas si souhaitable. Il existe deux types de traitements contre le cancer de la prostate: externe et interne qui est également appelée interstitielle. La brachythérapie est interstitielle, ce qui signifie que le traitement est administré à partir de «dans le tissu». La radiothérapie externe implique la projection de faisceaux de photons, de neutrons ou de protons dans la prostate à partir d'un outil à distance appelé l'accélérateur linéaire.

Le rayonnement est utilisé dans le traitement du cancer de la prostate parce que l'exposition endommage l'ADN des cellules. Les cellules ne seront endommagées que si elles tentent de se diviser. Les cellules cancéreuses se divisent plus rapidement que les cellules saines. Par conséquent, les cellules saines sont capables de réparer les dommages avant de subir une mitose, alors que les cellules cancéreuses ne le sont pas.

Malheureusement, si la dose est suffisamment forte, les cellules saines seront endommagées au point de ne pas se réparer avant la division. La brachythérapie interstitielle est capable de délivrer des doses plus élevées de rayonnement dans une zone concentrée dans la prostate.

Sources: Johnson and Johnson et The Prostate Cancer Treatment Guide

Check Santé #6 - Les innovations thérapeutiques dans le cancer de la prostate (1/2) (Médical Et Professionnel Video 2023).

Section Des Questions Sur La Médecine: La santé de l'homme

A Propos De La Santé. Question - Réponse