Humira améliore la rémission chez les patients atteints de maladie de crohn


Humira améliore la rémission chez les patients atteints de maladie de crohn

Une étude d'extension ouverte des études CHARM et GAIN, réalisée dans les laboratoires Abbott, montre que les patients atteints d'une maladie de Crohn modérée à sévère qui ont été traités avec HUMIRA® (adalimumab) ont effectivement rémission clinique à long terme et une réponse clinique complète respectivement. Cette information a été présentée le 21 mai 2008 à Digestive Disease Week® (DDW) à San Diego. DDW est le plus grand rassemblement international de médecins, de chercheurs et d'universitaires issus des domaines de la gastro-entérologie, de l'hépatologie, de l'endoscopie et de la chirurgie gastro-intestinale.

La maladie de Crohn (CD) est un trouble gastro-intestinal qui est indiqué par une inflammation chronique de la paroi du tube digestif. La maladie implique des cycles constants de poussées et de rémission tout au long de la vie du patient. Il est considéré comme une maladie inflammatoire de l'intestin (MII), similaire à la colite ulcéreuse, elle peut affecter les personnes de tous âges, mais est généralement une maladie chez les jeunes adultes et la plupart des patients subiront le début avant l'âge de 40 ans. Cela touche plus de 500 000 Américains, Et au cours de la maladie, jusqu'à 75% de tous les patients de Crohn subiront une intervention chirurgicale car la maladie est résistante au traitement. Les symptômes communs incluent la diarrhée, les crampes, les douleurs abdominales, la perte de poids, la fièvre et parfois des saignements rectaux.

HUMIRA ou Adalimumab, fonctionne en liant le facteur de nécrose tumorale α (TNF-α), une partie importante de la voie de la réponse immunitaire - de cette façon il est lié à l'infliximab et à d'autres bloqueurs de TNF-α. À ce jour, il a été approuvé Dans 75 pays, et plus de 250 000 patients sont actuellement administrés par HUMIRA. Il est indiqué pour la réduction des signes et des symptômes, ainsi que pour le maintien de la rémission clinique chez les patients adultes qui ont des CD sérieusement actifs, qui ont eu une réponse inadéquate aux thérapies conventionnelles, ou s'ils ont perdu leur réponse ou intolérants à l'infliximab. HUMIRA a été approuvé pour le traitement de nombreuses maladies auto-immunes telles que le CD, le psoriasis, la spondylarthrite ankylosante et de nombreux types d'arthrite, y compris: l'arthrite rhumatoïde, l'idiopathie juvénile, la psoriasis et la plaque chronique sévère. Actuellement, des essais cliniques sont en cours pour évaluer l'utilisation potentielle d'HUMIRA dans d'autres maladies immunodéprimées.

L'essai de Crohn sur l'anticorps entièrement humain Adalimumab pour l'entretien de la rémission (CHARM) a examiné 854 patients atteints de maladie de Crohn modérée à sévère, afin d'étudier l'efficacité d'HUMIRA dans le maintien de la rémission clinique. Après quatre semaines de traitement, les 778 patients ont été aveuglément randomisés dans un placebo, HUMIRA a été administré chaque semaine, ou à la même dose d'HUMIRA administré à moitié aussi souvent. À la semaine 12 ou après, les patients sans rémission ont eu l'option de l'un ou l'autre des traitements non-placebo pour un traitement ultérieur. L'étude a évalué la rémission clinique aux semaines 26 et 56 pour les groupes HUMIRA par rapport au groupe placebo. Il y a eu une amélioration significative des taux de rémission clinique chez les patients traités par HUMIRA contrairement au placebo.

Dans l'étude de l'efficacité d'Adalimumab dans l'étude Infliximab Non-Répondants (GAIN), 325 patients ayant perdu de l'alcool ou étaient intolérants à l'infliximab ont été examinés dans un essai d'induction de quatre semaines. Dans cette étude, trois fois plus de patients HUMIRA ont atteint une rémission clinique à la semaine quatre par rapport au placebo (21% contre 7%).

L'étude rapportée à DDW était une étude d'extension ouverte (OLE) pour se concentrer sur la capacité de HUMIRA de maintenir la rémission et d'obtenir une réponse dans la période de suivi à long terme. Un ensemble diversifié de patients CD avec une maladie de Crohn modérée à sévère ont été inclus, y compris ceux indigènes d'agents anti-TNF et ceux qui avaient perdu leur réponse ou étaient intolérants à l'infliximab. Les patients à la fin de CHARM et l'étude GAIN ont reçu HUMIRA toutes les deux semaines et l'étude CHARM a reçu ses régimes précédents. Sur la base de l'évasement ou de la non-réponse, les patients ont pu passer à la posologie supérieure, chaque semaine. Les résultats ont été regroupés pour analyse.

La réponse a été mesurée par une modification de l'indice d'activité de la maladie de Crohn (CDAI), qui est un composé pondéré de huit facteurs cliniques pour évaluer le bien-être des patients, y compris: le nombre quotidien de selles liquides ou très douces, la gravité de la douleur abdominale et les niveaux de généralité bien-être. La rémission clinique a été identifiée comme un score de moins de 150, et une réponse clinique a été mesurée comme un déclin de 70 points ou plus.

Le bras CHARM des données d'extension a montré que les trois quarts des patients (77%) prenant HUMIRA, en rémission à la fin de l'étude, ont maintenu la rémission clinique pour une année supplémentaire. Le gain des données d'extension GAIN a montré que, chez les patients ayant une réponse clinique à quatre semaines, environ 65% ont maintenu une réponse clinique à un an, tandis que 40% restaient en rémission clinique.

"La maladie de Crohn est une condition de vie sans traitement connu. L'un des objectifs du traitement est d'induire et de maintenir la rémission, ce qui peut aider les patients avec leurs symptômes chroniques", a déclaré Remo Panaccione, MD, Professeur associé et Directeur de la Clinique de la maladie inflammatoire de l'intestin à l'Université de Calgary ". Dans cette étude, de nombreux patients prenant HUMIRA pendant une période de traitement prolongée ont montré une réponse clinique et une rémission, ce qui se traduit par une amélioration des symptômes de la maladie.

Eugene Sun, MD, vice-président, Global Pharmaceutical Clinical Development, Abbott, conclut avec un soutien supplémentaire pour le médicament. "La capacité d'HUMIRA à traiter efficacement les symptômes chroniques de la maladie de Crohn en fait une option importante pour les gastro-entérologues et les patients à la recherche d'une meilleure gestion de la maladie."

À propos de HUMIRA

Vous trouverez plus d'informations sur HUMIRA, y compris l'information complète sur la prescription et le Guide de médicaments, sur le site Web www.humira.com ou aux États-Unis en appelant Abbott Medical Information au 1-800-633-9110.

À propos de DDW

DDW est le plus grand rassemblement international de médecins, de chercheurs et d'universitaires dans les domaines de la gastro-entérologie, de l'hépatologie, de l'endoscopie et de la chirurgie gastro-intestinale. Parrainé conjointement par l'Association américaine pour l'étude des maladies du foie, l'American Gastroenterological Association (AGA) Institute, l'American Society

Pour l'endoscopie gastro-intestinale et la Société de chirurgie du tractus alimentaire, DDW a lieu du 17 au 22 mai 2008, au San Diego Convention Center de San Diego, Californie. La réunion présente environ 5 000 résumés et des centaines de conférences sur les dernières avancées dans la recherche, la médecine et la technologie GI. Pour plus d'informations, visitez www.ddw.org.

À propos d'Abbott

Abbott est une société mondiale de soins de santé axée sur la découverte, le développement, la fabrication et la commercialisation de produits pharmaceutiques et médicaux, y compris les produits nutritionnels, les appareils et les diagnostics. L'entreprise emploie plus de 68 000 personnes et commercialise ses produits dans plus de 130 pays. Les communiqués de presse d'Abbott et d'autres informations sont disponibles sur le site Web de la société à www.abbott.com.

Un essai clinique vécu par Naouel, atteinte d'une RCH (Médical Et Professionnel Video 2019).

Section Des Questions Sur La Médecine: Autre