Sept conseils pour se débarrasser de l'odeur vaginale


Sept conseils pour se débarrasser de l'odeur vaginale

La santé et l'alimentation peuvent affecter le parfum naturel du vagin aux côtés des changements hormonaux.

Beaucoup de femmes sont conscientes de l'odeur de leur vagin. Le vagin, tout comme la bouche, la peau et d'autres régions du corps, a un parfum unique.

La diète, la santé et d'autres facteurs peuvent affecter le parfum naturel, qui ne devrait pas encore sentir mal. Il n'est ni sûr ni sain d'essayer d'éliminer l'odeur du vagin. En fait, cela peut conduire à des infections qui causent une odeur désagréable.

Dans cet article, nous explorons certaines stratégies qui peuvent réduire l'odeur vaginale en toute sécurité et traiter les causes médicales sous-jacentes.

1. Comprendre les différents types d'odeur vaginale

Il est fréquent que les femmes soient conscientes de leur odeur vaginale. Ces sentiments négatifs peuvent affecter l'estime de soi et l'image corporelle.

Cependant, il est également normal que le vagin ait une odeur légère et musquée. En effet, la recherche suggère que cette odeur est en partie due aux phéromones qui peuvent accroître l'attractivité sexuelle et communiquer subtilement des informations sur la fertilité.

Cette odeur change avec les changements hormonaux pendant la grossesse, la ménopause et le cycle menstruel. Donc, une odeur subtile n'est pas un sujet de préoccupation. D'autres odeurs, cependant, justifient un appel à un médecin.

Odeur vaginale vaginale

La vaginose bactérienne (BV) est l'infection vaginale la plus fréquente chez les femmes en âge de procréer. Quand quelque chose bouleverse la chimie complexe du vagin, les bactéries nocives peuvent devenir hors de contrôle, produisant une odeur de poisson.

Certaines femmes atteintes de VB éprouvent d'autres symptômes, tels que démangeaisons ou brûlures, ce qui peut sembler une infection à levures. Pour beaucoup de femmes, l'odeur est le seul symptôme. Les antibiotiques ordonnés peuvent traiter le problème.

Les habitudes de santé peuvent également réduire le risque de BV. Ceux-ci incluent:

  • Éviter les douches, ce qui altère le délicat équilibre du pH du vagin.
  • Ne pas utiliser de produits parfumés ou aromatisés dans ou autour du vagin. Les parfums et autres produits, tels que les tampons parfumés, peuvent modifier la chimie vaginale et causer la BV.
  • Limiter le nombre de partenaires sexuels et pratiquer des rapports sexuels plus sécuritaires. Bien que BV ne soit pas une infection sexuellement transmissible (IST), de multiples partenaires sexuels peuvent bouleverser le bilan bactérien dans le vagin, ce qui provoque la BV.

Odeur vaginale douce ou à la bière

Une prolifération de levure dans le vagin peut produire une odeur douce qui rappelle le miel ou les biscuits. Le vagin peut également ressentir comme de la bière, de la farine ou du pain.

Parfois, l'odeur sent de l'aigre, mais elle peut aussi être agréable. Une brûlure intense, des démangeaisons ou des symptômes de sécheresse accompagnent habituellement les infections à levures. Ils ont tendance à empirer avec le temps, et certaines femmes peuvent remarquer une décharge qui ressemble à du fromage cottage.

Les personnes peuvent traiter ces infections à l'aide de médicaments en vente libre. Cependant, une femme qui subit sa première infection à la levure devrait parler à son médecin pour exclure d'autres causes.

Beaucoup des mêmes mesures qui empêchent BV, telles que l'évitement des produits parfumés et ne douxent jamais, peuvent également empêcher une prolifération de levure. D'autres stratégies incluent:

  • Prendre uniquement des antibiotiques lorsque cela est nécessaire: chez certaines femmes, les antibiotiques tue les bactéries vaginales bénéfiques, provoquant la croissance de la levure vaginale.
  • Éviter le sexe oral avec des personnes qui ont un muguet dans leur bouche.
  • Garder la surface vaginale relativement sèche: à mesure que la levure se développe dans un environnement humide. Serviette après un bain ou une douche, évitez de vous asseoir dans des maillots de bain ou des sous-vêtements humides.

Autres odeurs

Les changements hormonaux pendant la ménopause peuvent modifier l'odeur du vagin et laisser sécher le vagin.

Certaines IST, notamment la trichomonase, peuvent également altérer l'odeur du vagin. Toute modification de l'odeur vaginale, en particulier si l'odeur est forte ou désagréable, exige un voyage chez le médecin. Il n'est pas recommandé d'utiliser le parfum pour masquer l'odeur.

2. Pratique une hygiène douce

La douche après l'exercice pour enlever la sueur et l'utilisation de savon sans parfum sur la vulve peut aider à réduire l'odeur vaginale.

Des pratiques d'hygiène vaginale douces et sûres peuvent réduire l'odeur vaginale. Certaines stratégies incluent:

  • Nettoyage de l'avant vers l'arrière: ceci empêche les matières fécales d'entrer dans le vagin.
  • Uriner immédiatement après le sexe.
  • Utiliser un savon doux et sans parfum sur la vulve seulement. L'insertion de savon dans le vagin peut altérer le pH vaginal, causer des infections et une mauvaise odeur.
  • Changer les sous-vêtements tous les jours, ou lorsque les sous-vêtements sont en sueur ou souillés.
  • Lavage de sous-vêtements dans des produits non parfumés.
  • La douche après la transpiration ou l'exercice comme sueur piégée peut augmenter l'odeur vaginale.
  • Lavage de la vulve avec de l'eau s'il y a une odeur désagréable. Entre les douches, les femmes peuvent utiliser un chiffon pour essuyer doucement la zone, enlever la sueur et d'autres sources d'odeur.

3. Choisissez les bons produits menstruels

Certaines femmes remarquent une odeur vaginale plus forte lorsqu'elles passent leurs périodes; Certaines femmes sentent une odeur métallique semblable à celle du fer, et d'autres sentent de l'ammoniaque.

Certains produits menstruels piègent l'odeur, en aggravant l'effet. Pour réduire l'odeur:

  • Essayez de porter des produits internes. L'humidité des coussinets maxi et des coussinets en tissu réutilisables peut contribuer à l'odeur. Assis sur un tampon humide peut également provoquer une infection.
  • Changer les produits menstruels fréquemment.

4. Savoir comment le sexe affecte l'odeur vaginale

Certaines femmes remarquent une forte odeur de poisson immédiatement après les rapports sexuels, ce qui témoigne de la vaginose bactérienne. D'autres remarquent une odeur moins claire.

Parfois, les interactions entre le sperme et les fluides vaginaux peuvent provoquer des odeurs vaginales. Certains lubrifiants peuvent également modifier le pH vaginal et l'odeur qui l'accompagne. Pour réduire l'odeur associée aux rapports sexuels vaginaux:

  • Utilisez un préservatif pour éviter que le sperme n'entre en contact avec des fluides vaginaux.
  • Rincer le vagin et la vulve avec de l'eau ordinaire après les rapports sexuels. Ne doutez pas.
  • Évitez d'utiliser des lubrifiants parfumés ou aromatisés.

5. Considérons un probiotique

Les probiotiques soutiennent des bactéries saines dans tout le corps, y compris dans le vagin. Les probiotiques peuvent aider à prévenir certaines infections vaginales, en particulier la levure.

En contrôlant les infections, les probiotiques peuvent réduire les causes de l'odeur vaginale. Parce que les probiotiques aident à restaurer le pH normal du vagin, ils contribuent également à réduire l'odeur vaginale.

6. Choisissez le bon vêtement

Les vêtements peuvent piéger des choses dans ou autour du vagin, telles que:

  • transpiration
  • peau morte
  • décharge
  • Sperme filtré des rapports antérieurs
  • Autres sources d'odeur

Les vêtements très serrés sont un coupable commun. Cela inclut des vêtements en forme. La matière fécale qui se déplace vers le vagin peut causer des infections et des odeurs, afin d'éviter les vêtements qui favorisent cette propagation. Cela inclut des sous-vêtements string forts.

Le coton respirant est le meilleur choix pour les femmes préoccupées par l'odeur vaginale. Le coton est moins susceptible de maintenir l'humidité près du vagin. Cela rend plus difficile pour les bactéries et d'autres sources d'odeur s'accumuler et produire une forte odeur.

7. Mangez un régime sain

Les aliments très sucrés peuvent déclencher une prolifération de levure, altérant l'odeur du vagin.

Rester hydraté peut aider à s'assurer que la sueur ne sent pas mal. Cela peut également empêcher la prolifération bactérienne.

Il y a des preuves que d'autres aliments à forte odeur pourraient aussi changer l'odeur du vagin. Les oignons, le café et d'autres aliments à forte odeur peuvent altérer l'odeur du vagin en modifiant l'odeur de la sueur et d'autres fluides corporels.

Il y a peu de recherches scientifiques qui soutiennent l'utilisation d'un aliment spécifique pour changer l'odeur du vagin. Certaines preuves anecdotiques suggèrent que certaines nourritures odorantes, telles que la pastèque, la pomme et le céleri, pourraient aider.

Il est également important de boire beaucoup d'eau. Restant bien hydraté empêche la prolifération bactérienne. Il peut également empêcher la sueur de sentir mal, ce qui entraîne une odeur vaginale moins prononcée.

comment se débarrasser de l'odeur désagréables et les sécrétions vaginales (Médical Et Professionnel Video 2021).

Section Des Questions Sur La Médecine: La santé des femmes